By “Mangez-local” & “Permavenir TV”

Nous avons décidé de réaliser cet été, le tour de la Belgique pour aller à la rencontre de nos producteurs. 

Du 15 juillet au 22 septembre

Découvrez les producteurs qui, au fil de notre cyclo-périple, ont accepté de nous ouvrir leurs portes!

Le lundi 15 juillet, nous avons lancé notre nouvelle émission « Tandem Local ». Nous vous invitons à nous suivre !

« Tandem Local » est un projet de documentaire conçu autour d’une longue balade à vélos électriques entreprise par notre équipe afin d’aller à la rencontre de dizaines de producteurs belges au travers des paysages typiquement belges. 

Notre but est d’inspirer le grand public, en l’informant sur le « Pourquoi est-il nécessaire de consommer local et de développer l’économie locale aujourd’hui en Belgique ? »

La finalité de notre projet, structurée par diverses vidéos postées chaque semaine, est de réaliser un film documentaire sur cette problématique. Ensuite, d’en faire une série sur le web.

L’initiative de ce projet d’émission « Tandem Local » est le fruit d’une collaboration entre le média de la transition « Permavenir TV » et l’application « Mangez-Local » ainsi que Miimosa, qui est d’une aide précieuse au niveau de la communication et Financité qui est un acteur majeur dans la construction du projet. Le résultat de cette rencontre a d’ores et déjà abouti à la formation d’une équipe motivée issue de la Flandre et de la Wallonie pour relever ce défi ! Nous avons également déjà la chance de compter parmi nos partenaires Bicyclic Remouchamps, qui nous prêtera le matériel vélos nécessaire.

Par le biais de ces objectifs, nous souhaitons apporter une solution économique, pour que les finances circulent mieux au sein de notre pays : si nous consommons local, notre PIB augmente, reste chez nous et en principe, se réinvesti durablement. 

Nous souhaitons aussi apporter une solution de visibilité : nos producteurs sont méconnus et n’arrivent pas à être visibles auprès des consommateurs. Les publicités pour les produits mondiaux et les grandes surfaces noient les produits de nos territoires dans un bain médiatique qu’ils ne maîtrisent pas. Nous voulons montrer qu’ils peuvent être facilement accessibles.